Devenir Fan

Nous contacter

  • Association Loisirs Jeunes
    loisirsjeunes77@laposte.net
  • Bibliothèque de la Roseraie
    bib.villevaude@laposte.net 01.60.07.72.21

Mairie de Villevaudé.

  • 27 r Charles de Gaulle - 77410 VILLEVAUDE

    Tél. : 01 60 26 20 19 - Fax : 01 60 26 51 08

Visitez le site de notre commune

Villevaudé: sites, associations partenaires

Autres contacts

.

« Je te promets la liberté, Laurent Gounelle | Accueil | Procès verbal de l'AG du 23 mars 2019 »

17 avril 2019

Commentaires

Serge Moroy

NOTRE-DAME DE PARIS, UNE GRANDE DAME QUI A ACCOMPAGNÉ L’HISTOIRE DE FRANCE

Un documentaire historique de René Chanas, réalisé en 1941 avec la collaboration du docteur François Ardouin, relate superbement l’histoire de l’origine de Paris au travers de sa cathédrale emblématique. En voici un résumé.

En ce temps là, notre pays s’appelait la Gaule. Les pêcheurs et les passeurs gîtent dans l’Ile de la Cité qu’ils ont nommée « Lutèce ».

En 451, Lutèce, devenue Paris, est pris de panique : les Huns d’Attila, venus d’Orient, ravagent tout sur leur passage. Les Parisiens veulent s’enfuir. Une femme nommée Geneviève leur assure alors que Dieu les épargnera. En effet, Attila, délaissant Paris, descend alors sur Orléans.

Après la mort de Geneviève, la reconnaissance des Parisiens en fit la patronne de leur cité. Vers 1200, Philippe Auguste fit achever la construction de Notre-Dame, commencée en 1163, une oeuvre pionnière de l'art gothique, mais ce n’est que vers 1250, sous le roi Saint-Louis, que les tours prendront définitivement possession de l’espace.

En 1470, la Place de l’Hôtel de Ville s’appelait Place de la Grève, autour de laquelle les vieilles rues de la Cité existent encore. Le Pont Notre-Dame fut rebâti maintes fois. Les arches qui subsistent sont celles construites entre 1500 et 1507. C’est en 1578 que la première pierre du petit bras du Pont-Neuf fut posée par Henri III. Le grand bras ne fut terminé que 25 ans plus tard par Henri IV.

Vers 1750, sous Louis XV, Paris prend peu à peu l’aspect qui nous est familier. Louis XVI fait transformer le Palais de Justice, dont les portes étroites sont remplacées par une spacieuse entrée. C’est là que siégera le tribunal révolutionnaire. C’est aussi à cet endroit que sera jugée, aux chandelles, la reine Marie-Antoinette. C’est dans un des cachots de la Conciergerie qu’elle sera enfermée jusqu’au jour où elle partira pour la Place de la Révolution…


Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

Manifestations annoncées

  • Samedi 16 novembre à 20h30, salle des Merisiers
    "Et ta mère on en fait quoi?" Une pièce de théâtre d'Eric Marty. Soirée organisée par la municipalité
  • Samedi 23 novembre à 20h, salle des Merisiers
    Soirée beaujolais nouveau, organisée par la bibliothèque de la Roseraie et les associations de Villevaudé
  • Samedi 30 nov et dimanche 1 décembre, salle des Merisiers
    Marché de Noël, organisé par l'Atelier Créatif de Villevaudé en partenariat avec la municipalité de Villevaudé

Pages